Russia


Au-delà du cosmopolitisme de Moscou et des fastes impériaux de Saint-Pétersbourg, la Russie reste une terre d’aventure aux portes de l’Europe. Et si la situation politique et économique du pays a beaucoup changé, de Saint-Pétersbourg à Vladivostok, la convivialité russe est toujours la même malgré les déchirures de l’histoire.

 Saint-Pétersbourg

L’île d’Olkhon dégage une atmosphère si unique que j’en suis encore imprégné. Khuzir, le grand village, est le centre du monde chamanique du Nord, au milieu de la steppe, des chevaux, et du peuple des Bouriates. L’île d’Olkhon est un paradis du camping sauvage puisqu’il y a peu de végétation et les précipitations sont faibles. Partir seuls, marcher et camper dans la steppe en totale liberté sera pour vous vraiment réjouissant. L’immensité que procure la steppe associée au lac Baïkal se passe de commentaires. Le kayak, le cheval et le VTT sont aussi pratiqués.

 L'île-d'Olkhon

Moscou, capitale politique, économique et culturelle de cette immense contrée. Ici, se trouvent les racines médiévales de la Russie : le Kremlin, qui conserve la splendeur des grands princes moscovites, et la cathédrale Basile-le-Bienheureux, témoin de la défaite des Tatars.La ville rappelle aussi un passé plus récent, encore dans nos mémoires. Sur la place Rouge, le fondateur de l’État soviétique repose momifié pour l’éternité. À quelques kilomètres de là, son héritier, juché sur un tank devant la Maison blanche, provoqua la chute de ce même État. Moscou a toujours été renommée pour la diversité de sa population et la richesse de sa culture. Aujourd’hui plus que jamais, les activités culturelles foisonnent.Que ce soit un opéra de Tchaïkovski ou une pièce de Tchekhov, les arts de la scène figurent parmi les meilleurs. La galerie Tretiakov et le musée des Beaux-Arts Pouchkine renferment des collections mondialement réputées d’art russe et impressionniste.

 moscou

Quatrième plus grande ville d’Europe, l’ancienne capitale impériale est une des plus belles villes du monde et incontournable lors de votre voyage en Russie. La ville est majestuese et impressionnante de beauté. Des milliers de bâtiments y sont classés au patrimoine mondial de l’UNESCO.Des centaines de musées de qualité (dont l’Hermitage, qu’on ne présente plus), de nombreux restaurants de toutes sortes, théâtres, bars et clubs offrent un éventail très large d’activités pour les visiteurs et les locaux. Un ” must ” également est la promenade en bateau à travers les divers canaux de la “Venise du Nord”. Plusieurs options allant jusqu’au Golfe de Finlande ou simplement en incluant la puissante Neva aux divers petits canaux sont possibles. A faire de préférence en été.

 catedral_de_san_basilio_plaza_roja_moscu-1600x1200

Pour être pleinement immergé dans la culture russe, rien de mieux que de passer quelques jours à Ekaterinbourg ! Située dans l’Oural, au carrefour des influences européennes et asiatiques, la ville reste néanmoins profondément russe dans l’âme.Du côté des visites, notons l’église orthodoxe Sur-le-Sang-versé, le musée géologique de l’Oural, un opéra, une philharmonie ainsi que le cimetière de Chirokaïa Retchka. Ekaterinbourg constitue donc une bonne étape lors d’un voyage en Russie, et notamment à bord du Transsibérien.

 Ekaterinbourg

S’étirant le long de la rivière éponyme, la vallée de Bargouzine rappelle la Mongolie avec ses paysages de steppes et de lacs. Pour un voyage hors des sentiers battus, difficile de faire mieux que la vallée de Bargouzine. L’accès y est difficile depuis Oulan-Oude et aucune infrastructure touristique n’est mise en place. La marche et le camping seront de rigueur et cela tombe bien car le terrain s’y prête. Entre lacs et steppes, l’horizon est très ouvert. Au nord, se situe la chaîne de montagnes Bargouzine où des sentiers sont en cours de création. Cela indique bien que la vallée de Bargouzine est une zone à potentiel touristique mais encore très préservée.

 la-vallée-de-Bargouzine

Le plus grand pays du monde offre un climat très froid au nord et à l’est. Les hivers y sont très froids et, au printemps, la fonte des neiges offre au pays une gadoue généralisée. Evitez donc de partir en Russie au printemps, c’est bien trop boueux. Le pays est magnifique en automne, car les couleurs de la nature changent, offrant de somptueux paysages. Et, même si l’hiver est glacial, c’est à cette période que le pays est le plus magique. Les théâtres sont ouverts et la vodka coule à flot ! Les frileux privilégieront les mois de juillet et août, mais soyez avertis si vous n’aimez pas la foule : ce sont les mois les plus touristiques !

Mariinsky-I

FORMALITES :

Un visa est nécessaire pour les Européens et les Canadiens pour tout séjour en Russie. Vous devrez en faire la demande auprès de l’ambassade de Russie en France. Votre visa vous sera délivré sur présentation d’une « invitation » émanant d’un répondant russe (particulier, hôtel, société…) et d’un passeport valide au moins six mois après votre départ du pays.

N’hésitez plus, partez en voyage en Russie avec Terre à l’horizon ( Narbonne / Béziers / Carcassonne / Perpignan / Languedoc Rousssillon / Midi Pyrénées ).

Circuit-Russie-1

Circuit-Russie-2


DEMANDER UN DEVIS

Vos envies pour ce voyage, une date départ approximative, un interlocuteur priviégié, notez ici toute information utile…

Partager