Castelnaudary

Le Canal du Midi entre ici dans le département de l’Aude. Promenez-vous entre l’avant-port et le Grand Bassin de Castelnaudary, le plus vaste (7 hectares d’eau) du Canal du Midi. Sa sortie est marquée par les 4 écluses de Saint-Roch. Castelnaudary, qui a tiré au XVIIIème siècle une grande richesse du Canal du Midi, est également le berceau du cassoulet.

Carcassonne

C’est un idéal de cité médiévale, unique en Europe par sa taille et son état de conservation. Inscrite au patrimoine mondial par l’Unesco depuis 1997, la Cité de Carcassonne fait partie des sites majeurs traversés par le Canal du Midi. Ce dernier arrive au niveau du port de la ville basse. Il faut une visite prolongée pour tout voir de la Cité, entourée de ses 3 km de remparts et de ses 52 tours. Vous découvrirez le château comtal et la basilique St Nazaire (XIème siècle), flânerez sur les lices et dans les ruelles pavées.

Le Somail

Quittant Carcassonne, le Canal du Midi vous mènera à Trèbes (port fluvial, cafés restaurants au bord du canal), puis jusqu’au hameau du Somail. Le Somail est l’une des « couchées » où faisait halte, avec ses voyageurs, la barque de poste qui naviguait autrefois sur le canal. Tout en pierres dorées, le Somail offre un décor attachant de carte postale, avec son port, sa chapelle, ses maisons d’hôtes au bord de l’eau et sa librairie de livres anciens. La Maison Bonnal, ancienne maison de maître vigneron, vous attend également ici : elle est l’une des 5 « maisons de parcours » placées au long des itinéraires de découverte de la Narbonnaise. Elle abrite l’Office de Tourisme, ainsi qu’une salle immersive pour plonger dans l’histoire et la vie des canaux de la Narbonnaise.

Découvrez dans cette vidéo l’univers des canaux de la Narbonnaise :

Les écluses de Fonseranes et Béziers

En direction de Sète, un parcours parfumé de senteurs méditerranéennes et riche en ouvrages d’art vous attend. Vous croiserez l’étonnant tunnel du Malpas qui fait passer le Canal du Midi sous la colline d’Ensérune. Vous serez épatés par les écluses de Fonseranes, monumentale « échelle » d’écluses comportant 9 bassins de forme ovoïde. C’est l’un des sites les plus visités de la région, après le pont du Gard et la cité de Carcassonne ! Vous passerez également sur le pont canal de l’Orb, d’où vous aurez un beau panorama sur Béziers.

Agde

De son lointain passé de comptoir grec à sa notoriété internationale de station balnéaire (avec le Cap d’Agde), Agde séduit par ses contrastes. Cette ville, parmi les plus anciennes de France, se place au confluent du Canal du Midi, du fleuve Hérault et de la mer Méditerranée. Bâtie avec la pierre volcanique du mont Saint-Loup, on la surnomme « la perle noire ». Ses ruelles typiques, agrémentées de commerces et d’ateliers d’artistes, sont une invitation à voyager dans le temps.

Marseillan et l’étang de Thau

Après Agde, votre itinéraire touche au but. A Marseillan, au niveau du phare des Onglous, le Canal du Midi se jette dans l’étang de Thau qui, lui-même, communique avec le port de Sète. L’étang de Thau, avec ses 7 500 hectares de superficie, est le plus grand étang de la région. Il est, depuis l’Antiquité, un important lieu d’élevage d’huîtres et de coquillages. Ce « jardin de la mer » est aussi un lieu privilégié pour les loisirs nautiques : voile, kayak de mer, kite-surf, …

Sète

Sète, ville maritime au caractère bien trempé, est née de la volonté de Louis XIV d’offrir un débouché au Canal du Midi. Le port avec ses cargos et ses bateaux de pêche, le mont Saint-Clair, le cimetière marin où repose Georges Brassens, le quartier du « Petit Naples », … confèrent à Sète un charme relevé. Incontournable !

A moins d’une heure de voiture autour du Canal du Midi, qui nous arrive intact du règne de Louis XIV, rayonnez pour découvrir également, les richesses de son environnement proche comme les vignobles de l’Aude ou les plages du littoral languedocien.