LE NORD DE LA DORDOGNE

VAL DE DRONNE ET PARC NATUREL RÉGIONAL PÉRIGORD LIMOUSIN

Venez visiter Brantôme, la Venise du Périgord, et son abbaye. Partez à la découverte de l’artisanat d’art à Nontron et ses célèbres couteaux. Faites le plein de nature sur les chemins du Parc naturel régional Périgord Limousin. Poussez la porte des églises romanes à coupoles du ribéracois. A voir ou a faire également : Château de Bourdeilles, grotte de Villars, canoë sur la Dronne, bastide de Saint-Aulaye.

Les églises romanes à coupoles (Ribérac, Saint-Victor, Grand Brassac…) caractérisent l’architecture religieuse du val de Dronne où Brantôme, la Venise du Périgord, abrite une des plus anciennes abbayes de la Dordogne.

En aval, Bourdeilles et son château médiéval et renaissance vous conduiront sur les pas de l’abbé de Brantôme, auteur des “Dames Galantes”.

Autour de Nontron, les forges et hauts fourneaux rappellent les débuts de la métallurgie qui trouve son expression aujourd’hui dans la célèbre coutellerie dont les produits connaissent une réputation internationale : le Pôle Expérimental Métiers d’Art met en valeur les savoir-faire ancestraux et soutien la création contemporaine.

Au nord-ouest le château de Mareuil, édifié au XVème siècle veille sur une des quatre anciennes baronnies du Périgord.

Côté pleine nature, une partie du Parc naturel régional Périgord Limousin couvre le nord de ce territoire et s’étend aussi à l’est sur le territoire Périgord Sensations. Vous y découvrirez notamment une diversité exceptionnelle en ce qui concerne la faune, la flore et les paysages.

PÉRIGUEUX ET LA VALLÉE DE L’ISLE

Périgueux, la capitale du Périgord, vous révèle ses 2000 ans d’histoire : Cathédrale Saint-Front, tour de Vésonne, musée gallo romain Vésunna, hôtels particuliers… Sur la véloroute voie verte, à pied, en vélo, vous pourrez apprécier à votre rythme les paysages de la vallée de l’Isle et son patrimoine. Du caviar de Neuvic à la fraise du pays de Vergt, des aventures savoureuses vous attendent.

Ville bimillénaire, Périgueux, capitale du Périgord, est née de l’union de la cité, antique Vesunna gallo-romaine et du Puy Saint Front, ensemble médiéval et renaissance dominé par la célèbre cathédrale de style romano-byzantin.

Le musée Vesunna qui retrace la vie quotidienne de la cité des Ier et IIèmes siècles, l’église romane à coupoles de la cité, les hôtels particuliers de la renaissance sur les berges de l’Isle, constituent, avec de nombreux autres édifices, le patrimoine remarquable de cette ville labellisée Ville d’Art et d’Histoire.

En aval, la vallée de l’Isle, après avoir longé le pays de la fraise de Vergt, révèle un autre trésor plus récent de la gastronomie périgourdine, le caviar ; la gabare de Saint Martial d’Artenset rappelle l’époque de la batellerie fluviale en activité de Périgueux à Libourne qui seront prochainement reliés par une vélo-route voie verte, offrant un autre regard sur la vallée.

LASCAUX VÉZÈRE, VALLÉE DE L’HOMME

Des sites préhistoriques d’exception sont à découvrir dans cette vallée de la Vézère. Le Centre international d’art pariétal Montignac-Lascaux qui vient d’ouvrir ses portes, la grotte de Rouffignac, l’abri Cro-Magnon aux Eyzies de Tayac, la Roque Saint-Christophe… mais aussi quelques uns des 1001 châteaux du Périgord comme Hautefort, Losse ou Commarque. Venez marcher dans les pas de nos ancêtres.

Cette vallée doit son nom à la rivière qui la traverse, la Vézère. Descendant du Massif Central, la Vézère chemine par Terrasson, Montignac, Saint-Léon sur Vézère, Les Eyzies de Tayac qualifiée de “Capitale mondiale de la préhistoire”, Le Bugue, pour finir à Limeuil ou elle rejoint la rivière Dordogne.
Différents parcours en canoë vous permettront de descendre la rivière pour profiter de paysages préservés aux accents sauvages.

Célèbre dans le monde entier, la Vallée de la Vézère est la Vallée de la Préhistoire par excellence. Avec ses 15 sites classés au patrimoine mondial par l’UNESCO en 1979, c’est une partie de l’histoire de l’humanité qui s’offre à vous.

Le roman de l’art pariétal a exprimé son génie dans les fresques de la grotte de Lascaux à Montignac et dans les grottes et abris ornés qui bordent la vallée jusqu’aux Eyzies de Tayac où le Musée National de Préhistoire et le Pôle International de la Préhistoire nous rappellent notamment que c’est ici qu’a été découvert l’Homme de Cro-Magnon.

Les forteresses troglodytiques de La Roque Saint-Christophe, de la Madeleine et de Reignac illustrent l’histoire mouvementée de cette vallée. Des châteaux remarquables comme Hautefort, Losse, Commarque…, et la ville de Terrasson et ses Jardins de l’Imaginaire enrichissent ce patrimoine exceptionnel.

L’ouverture en 2016 du Centre International de l’Art Pariétal à Montignac permet désormais au plus grand nombre de lire et de comprendre ce roman… préhistorique. Un des principaux atouts du Centre international est qu’il met en lumière la réplique intégrale à taille réelle de la grotte originale de Lascaux.

SARLAT

Ne ratez pas l’incontournable cité médiévale Sarlat, ses monuments historiques aux pierres blondes et toits de lauze et son célèbre marché. En direction de la vallée de la Dordogne, vous attendent les châteaux forts de Beynac et Castelnaud, ainsi que La Roque Gageac, un des Plus Beaux Villages de France. Si vous appréciez les jardins, Marqueyssac et ses 150 000 buis ou Eyrignac et ses différents univers de verdure sont à voir absolument.

Fondée au moyen âge autour d’une abbaye, Sarlat est devenue une ville marchande dont la tradition des foires et marchés s’est perpétuée jusqu’à nos jours.

Sous l’impulsion des Bourgeois et des Consuls la cité a connu un fort développement par la construction d’édifices romans puis gothiques ; la Renaissance a donné un nouvel élan à l’architecture avec les hôtels particuliers dont la célèbre maison natale de La Boétie.
La ville a poursuivi sa modernisation jusqu’à l’époque moderne où elle a été restaurée grâce à la loi Malraux pour en faire un des joyaux du Périgord Noir classée ville d’Art et d’Histoire.

Niché dans le clocher de l’Eglise Sainte-Marie, l’ascenseur panoramique, conçu par l’architecte Jean Nouvel, permet de découvrir la ville sous un autre angle à 360°. Les parois entièrement vitrées vous invitent à contempler les ruelles pavées, toits de lauzes,… C’est une expérience unique.

Au sud, la vallée de la Dordogne est bordée par le village de la Roque Gageac, labellisé “Plus beau village de France” et par la forteresse Beynac. Les jardins du manoir d’Eyrignac, de Marqueyssac et le majestueux château natal de Fénelon sont emblématiques des alentours de Sarlat.

VALLÉE DE LA DORDOGNE

A deux pas du Pays de Sarlat, la vallée des châteaux (Beynac, Castelnaud, Les Milandes…) vous offrira de nombreux points de vue remarquables, notamment du haut de la bastide de Domme. Venez visiter Belvès, le village aux 7 clochers, un des Plus Beaux Villages de France. Plus au sud, Villefranche du Périgord, une autre bastide célèbre pour ses châtaignes et ses marchés aux cèpes. La vallée se découvre aussi à l’occasion de balades en gabare ou en canoë sur la rivière Dordogne.

Située à la limite des royaumes de France et d’Angleterre, la vallée de la Dordogne a été le témoin privilégié de la guerre de 100 ans en Périgord : le château fortifié de Castelnaud qui défie la forteresse de Beynac sur la rive opposée, la bastide de Domme et, un peu à l’écart, le village fortifié de Belvès, occupaient des positions stratégiques dans ce conflit.

Plus paisible, le château des Milandes rappelle l’amour de Joséphine Baker pour le Périgord. Les gabarres, qui offrent au visiteur un autre regard sur la vallée des châteaux, voguent sur les traces des embarcations qui effectuaient du négoce fluvial jusqu’au XIXème siècle.

A proximité, la bastide de Villefranche du Périgord évoque deux produits associés à la gastronomie périgourdine, le cèpe et la châtaigne.

BERGERAC

Bordée par la rivière Dordogne, entourée de vignobles, classée Ville d’Art et d’Histoire, Bergerac ne manque pas d’atouts. Avec entre autres les bastides du moyen-age (Monpazier, Beaumont du Périgord, Eymet), les châteaux (Biron, Bridoire, Monbazillac) et le patrimoin religieux (cloître de Cadouin, abbaye de Saint-Avit Sénieur), les visites ne manquent pas en Pays de Bergerac.

Au coeur de vignobles réputés (Monbazillac, Pécharmant, Montravel… comptant parmi les 13 AOC), étendus sur 12 000 ha s’élève la ville de Bergerac dont le nom est souvent associé à celui de Cyrano, célèbre personnage au long nez (crée par Edmond Rostand) qui n’était pourtant pas le véritable enfant du pays comme a pu l’être Michel de Montaigne.

La vieille ville de Bergerac a su conserver des témoignages des 14e, 15e et 16e siècles (maisons à colombages). Bergerac est une des trois Villes d’Art et d’Histoire de Dordogne. Son développement a été étroitement lié à la vie de la rivière Dordogne et à celle du vin. Elle est le point de départ pour la découverte des vignobles et des vieilles pierres.

Située sur le port de Bergreac, la Maison des Vins vous permettra de tout savoir sur les vins de Bergerac et de Duras (Monbazillac, Pécharmant, Saussignac…). Les vignerons vous accueillent également sur leur propriétés pour une dégustation et proposent en été de nombreuses animations.

Au sud du Pays de Bergeac, les bastides, villes fortifiées (Monpazier, Beaumont, Eymet, Lalinde, Molières…) témoignent de cette époque mouvementée en Périgord, marquée par l’opposition franco-anglaise, dès le 12ème siècle.

Vous pourrez également découvrir le château de Biron qui accueille tous les ans de prestigieuses expositions, le château de Bridoire à Ribagnac et ses nombreux jeux historiques, ou encore le château de Lanquais, qualifié de Louvre inachevé du Périgord.